Conseils

S.O.S Couleur

Mon expérience de coloriste a pu vérifier cette difficile réalité…

…les cheveux doivent faire face à une oxydation naturelle qui mène la vie dure aux colorations.

Avec le temps, elle les fait tendre vers le roux ou jaunes, qu’ils soient clairs ou foncés. Voici quelques conseils pour vous permettre de garder votre couleur intacte le plus longtemps possible. La première chose essentielle à retenir est qu’un cheveu coloré demande un soin particulier. Le premier rituel à adopter, quel que soit le type de cheveu, est celui-ci : une fois par semaine, appliquez un peu de mon huile à la lavande sur tous vos cheveux et brossez-les à l’aide d’une brosse en poils de sanglier pour bien répartir le produit. L’huile va renforcer le film lipidique du cheveu, nourrir et réparer le cheveu et éviter qu’il ne casse. Après l’application de cette huile, utilisez ma crème lavante au citron, qui va à la fois laver en douceur, nourrir en profondeur et véritablement soigner la fibre.

Mon deuxième conseil est d’adapter vos soins à la spécificité de vos cheveux.

Pour un cheveu coloré ou méché, on ouvre les écailles du cheveu pour dissoudre les pigments naturels sans les remplacer. Ce processus alcalin est agressif pour le cheveu, ce qui le rend fragilisé et poreux. La nutrition est donc à privilégier. Ma gamme antioxydante aux 4 huiles et myrtille a été justement conçue pour reconstituer la fibre malmenée lors du processus de décoloration ou balayages, grâce à sa combinaison d’huiles végétales. La myrtille, qui est un antioxydant naturel riche en vitamine E, elle permet également d’éviter l’oxydation naturelle, un phénomène qui accentue les reflets indésirables.

Pour les cheveux colorés (qui sont légèrement moins sensibilisés) :

L’essentiel est de privilégier les produits lavants doux au pH légèrement acide afin d’enfermer les pigments dans la fibre. Mon shampoing fixateur de couleur au germe de blé est idéal pour cela, à bien compléter à chaque usage par mon masque fixateur de couleur au germe de blé. Ce rituel quotidien préservera votre couleur et vous assurera une brillance durable. Dans tous les cas, je conseille de faire un soin profond 1 fois par semaine pour maintenir l’hydratation du cheveu. L’huile à la lavande et la crème lavante au citron sont deux produits indispensables.

Ma petite astuce en plus pour empêcher la couleur de dégorger et mieux refléter la lumière ?

Mes 3 lotions de finition aux vinaigres botaniques ; régénérante, purifiante et éclat blonds. Les propriétés du vinaigre, associées au pH acide vont dissoudre tous les résidus (calcaire, sébum, savon, etc.) et fermer les cuticules pour une couleur lumineuse plus longtemps. Enfin, si vous ressentez le besoin de rebooster votre couleur, qui aurait viré au jaune, au rouge, ou au gris, mes soins nuanceurs de couleur sont parfaits. Ils vous apportent une recoloration naturelle, sans mauvaise surprise, accompagnée d’une nutrition en profondeur. Ils s’appliquent sur cheveux humides, de la racine aux pointes, à laisser poser 5 à 30 minutes selon l’intensité voulue.

Le(s) produit(s) qu’il me faut



Margaux

Margaux

La rédac


Coups de cœur du moment Margaux